Rhône : les chaussettes du voleur ont contribué à son arrestation

0
28

Selon le Progrès, un malfrat, de 20 ans, résidant à Vénissieux s’est fait arrêter à cause de ses chaussettes. Dans la nuit du 9 janvier 2015, le jeune malfaiteur et deux comparses, ont dérobé une enseigne de parfumerie à Saint-Fons, dans le Rhône. Le voleur a utilisé ses chaussettes comme des gants, pour ne pas laisser de traces.

Arrêté par la BAC, après les faits, il a été relaxé, faute de preuves. Preuve que son ADN, contenu dans ses chaussettes, laissés sur le lieu du forfait, a permis son identification. Déjà connu des services de la police, le cambrioleur est appréhendé,plusieurs mois après les faits.

Au cours de l’audience du mardi 9 juin, le jeune délinquant a été condamné à dix mois de prison ferme.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR