Un Américain de 36 ans condamné à un an de prison pour avoir publié en ligne des photos intimes de son ex

0
180
revenge_porn

Un Américain de 36 ans a été condamné à un an de prison pour avoir publié des photos intimes de son ex sur Internet, sans son consentement.

Revenge Porn

Le Revenge Porn est un délit condamné par la loi américaine et passible d’emprisonnement. Cette loi, votée en octobre 2013 en Californie puni toutes personnes qui publient des photos ou des vidéos intimes d’un tiers sans son consentement. En général, cet acte est perpétré dans le but d’assouvir une vengeance après une rupture amoureuse, ou afin de détruire la réputation d’une ancienne compagne. La loi américaine prévoit une peine qui va de 6 mois à 1 an pour le Revenge Porn, avec une amende de 1 000 à 2 000 dollars (soit jusqu’à 1 621 euros).

Pas de loi sur le Revenge Porn en France

En vigueur dans 13 autres Etats américains et aussi en Israël, la loi sur le Revenge Porn n’existe pas encore en France. La loi française sanctionne uniquement l’utilisation d’enregistrements vidéos, audio ou de photos dans le but de porter atteinte « à l’intimité de la vie privée d’autrui ». Une première condamnation a déjà eu lieu à cet effet, à Metz, alors qu’un homme avait publié des photos intimes de sa compagne sur Internet avec son nom et son adresse. Reconnu coupable, le tribunal de Metz a condamné l’homme à 12 mois de prison avec sursis.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.