Conflit ouvert entre Madonna et le Maire de sa ville natale

0
25

Au cours d’un entretien sur une radio américaine pour la promotion de son dernier album « Rebel Heart », Madonna a qualifié sa ville d’origine, Rochester Hills, de « ville de vulgaires provinciaux ». Elle a ajouté que, durant son enfance, elle avait « l’impression désagréable d’être entourée de gens riches ». Née pauvre, Madonna ne se sentait pas intégrée dans cette ville, où elle n’envisage pas de remettre les pieds.

Ses propos ont entraîné une vive réaction du Maire de Rochester Hills. Il a rétorqué par une lettre publiée lundi 16 mars 2015, dans les médias locaux. Dans cette lettre, il a précisé que la ville était à la pointe de la robotique et que Madonna, malgré ses multiples succès, n’avait pas à dénigrer la réussite actuelle de sa ville d’enfance.

Madonna n’en est pas à sa première agression verbale avec les villes de son enfance. En 1985, la publication de sa photo dénudée dans Playboy, avait provoqué le retrait d’un titre honorifique. Ce titre lui avait été octroyé par Bay City, sa ville natale, Madonna a réagi en traitant Bay City de « petite ville puante ».

Après l’abandon de ses études à l’Université du Michigan, Madonna s’est installée à New York comme danseuse, elle a acquis sa renommée par la suite.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.