Un prisonnier tué devant la maison d’arrêt de Luynes

0
70

L’homme est âgé d’une trentaine d’année. Il a été emprisonné sous le régime de la semi-liberté à la maison d’arrêt de Luynes. Et les faits ont eu lieu ce lundi 27 octobre devant cette dernière, près d’Aix-en-Provence.

Le meurtrier a attendu la sortie de l’ex détenu de l’établissement pénitencier de Luynes pour commettre le crime. Un tel délit pourrait être le 18ième  règlement de comptes mortel. Selon les informations fournies par la police, des faits de ce genre sont récurrents depuis le début de l’année dans les Bouches-du-Rhône et plus particulièrement dans la ville de Marseille. Et les causes sont liées le plus souvent au trafic de drogue. Le dernier meurtre en date est celui du passager d’une voiture tué par balle, ce 16 octobre aux Pennes- Mirabeau, une commune située au nord de Marseille.

L’homme de 30 ans abattu venait de quitter l’établissement  pénitencier pour se rendre à son lieu de travail. Il a retrouvé la mort après avoir reçu plusieurs balles de pistolet.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.