Une prise d’ otage à la prison de Montmédy

0
359

Au moment où nous écrivons, six détenus retiennent en otage un moniteur de sport, dans le gymnase même de la prison. Cette prise d’otage a débuté à peu près vers 10 heures, ce matin.

Une première alerte à 9h30

L’alerte générale a été donnée vers 9h30. A ce moment, un autre agent pénitencier a remarqué que le moniteur était entouré par un groupe de six prisonniers reconnus pour avoir participé  d’autres incidents. Comme la prise d’otage s’est produit dans le gymnase de la prison de Montmédy, les détenus ont barricadé toutes les issues avec du matériel trouvé sur place.

Selon le procureur de Verdun, Camille Miansoni, les preneurs d’otages ne sont pas armés. Mais pour parer à toute éventualité, une unité d’élite de l’administration pénitentiaire (ERIS) est arrivée sur place vers midi.

L'Eris en pleine action dasn la prison de Montmédy

Des revendications encore inconnues

Dès l’arrivée des Equipes Régionales d’Intervention et de Sécurité sur les lieux, les détenus font savoir qu’ils demandent à leur parler. Et sur BFMTV, on apprend que selon une source proche de l’enquête, trois des détenus preneurs d’otages réclament leur transfert vers un autre centre de détention que la prison de Montmédy.

En tout cas, précisons que trois de ces détenus ont été célèbre pour avoir tourné illégalement un « Harlem Shake » dans l’enceinte de la prison qu’ils ont ensuite publié sur Youtube publié en décembre dernier.

Un dénouement sans encombre:

Après des négociation qui ont durées des heures, les preneurs d’otages se sont finalement rendus sans aucun heurts. Et la victime, un moniteur sportif, a été libéré sain et sauf. Selon la préfète de la Meuse, « A 18 heures l’ensemble des détenus s’est rendu et ce uniquement  grâce aux négociations »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.