Présidentielles au Brésil : bras de fers final entre Aecio Neves et Dilma Rousseff

0
51

Après être sortie en tête du premier tour avec 41,5 % des suffrages, la Présidente sortante, candidate du parti des travailleurs s’opposera au candidat du parti social-démocrate (33,5 %) pour le deuxième tour. Crédités respectivement de 45 % et 44 % des intentions de votes, Dilma Rousseff et Aecio Neves poursuivent une course serrée pour la Présidence.

Rappelons que le mandat de l’ancienne chef d’état a été marqué par plusieurs scandales, dont la tenue de la Coupe du monde de football qui a généré de violents mouvements de protestations et plus récemment, l’affaire Petrobras qui impliquait Dilma Rousseff elle-même ainsi que différents membres de son parti. Elle garde néanmoins la préférence des couches populaires de la société grâce à d’importantes améliorations de leurs conditions de vie au cours de son mandat. Le programme « Ma maison, Ma vie » qui a profité à 1,7 millions de familles fait notamment partie de ses réalisations.

Les Brésiliens auront donc à choisir entre une ancienne combattante du mouvement de résistance qui a lutté contre la dictature militaire et le fils de bonne famille, issu d’une lignée de politiciens. Il débute sa carrière politique en 1986 en devenant député, fonction dans laquelle il sera reconduit 4 fois. Il devient ensuite gouverneur du Minas Gerais, un poste déjà occupé par son grand-père par le passé. Bénéficiant des faveurs de la classe aisée, il jouit également du soutien de la candidate écologiste, Marina Silva qui a gagné 33 % des votes au premier tour. Deux tiers de ceux qui ont voté pour elle envisageraient de donner leur voix à Aecio Neves.

Il ne reste plus qu’une semaine avant que les Brésiliens retournent voter. Les deux candidats se sont rencontrés dimanche soir pour un débat musclé au cours duquel ils ont abordé différents sujets y compris les affaires de corruption qui ont compromis certains élus du parti de Dilma Rousseff (vidéo).

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.