Présidentielles de 2017 : les sondages sont plus que défavorables à la candidature de Hollande

0
129

Alors que Manuel Valls fait la Une des actualités avec l’obtention d’une majorité relative lors du vote de confiance à l’Assemblée nationale hier après-midi, François Hollande fait face à un nouveau coup dur.

87% des français contre la candidature de Hollande

Un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio publié ce mercredi 17 septembre dévoile des chiffres catastrophiques pour le président français. En effet, il semblerait que seul 13% des français sont favorables à une possible candidature de François Hollande lors des Présidentielles de 2017, le plaçant ainsi à la dernière place d’un classement largement dominé par Alain Juppé, qui récolte 44% d’opinions favorables. La candidature souhaitée d’Alain Juppé est suivie respectivement par celle de Marine Le Pen et ses 38%, Manuel Valls et ses 36%, ainsi que de Nicolas Sarkozy et François Bayrou qui récoltent chacun 36% des voix. Après le peloton de tête, les candidatures suivantes sont également souhaitées par 30% des personnes interrogées : Martine Aubry, Dominique Strauss-Kahn, Jean-Louis Borloo et François Fillon.

Alain Juppé, la candidature la plus sollicitée

Le sondage a également permis de constater que 39% des français souhaitent qu’Alain Juppé représente l’UMP pour les Présidentielles de 2017, contre 27% pour Nicolas Sarkozy ; cependant, ce dernier est largement plébiscité à droite avec 47% d’opinions favorables parmi les sympathisants de ce camps et 57% chez ceux de l’UMP, contre 26% et 29% pour Alain Juppé. François Hollande, quant à lui, est loin de s’en sortir puisque seulement 7% des personnes interrogées souhaitent qu’il soit le représentant du PS en 2017 tandis que Manuel Valls rassemble 40% d’opinions favorables, devant Martine Aubry et ses 30%.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.