Présidentielles 2017 : 72% des Français ne veulent pas de la candidature de Nicolas Sarkozy

0
15

Un nouveau sondage Odoxa pour Le Parisien paru ce samedi 30 mai, indique que près de trois Français sur quatre sont contre la candidature de Nicolas Sarkozy aux élections présidentielles de 2017.

« Un score catastrophique »

Il faut croire que Nicolas Sarkozy ne mène pas plus large que François Hollande. En effet, si la semaine dernière, un sondage Odoxa a permis de savoir que 77% des Français étaient contre la candidature de François Hollande aux présidentielles de 2017, cette fois-ci, c’est au tour de Nicolas Sarkozy de récolter à peu près les mêmes chiffres suite à une autre enquête avec ses 72%. Odoxa alors de relever que « c’est presque exactement le même score catastrophique que François Hollande sur cette même question ». Gaël Sliman, le président de l’institut, de commenter sur leur site que « Très clairement, nos concitoyens ne semblent pas vouloir de ce ‘match de retour de 2012’ et aimeraient beaucoup installer à l’Elysée une autre personnalité politique ».

Rejeté par les sympathisants de gauche (92% de personnes contre), la candidature de Nicolas Sarkozy n’est souhaitée que par 49% sympathisants de droite. Au sein de l’UMP, rebaptisé Les Républicains, seuls 66% sont optimistes quant à cette candidature de l’ancien chef d’Etat, contre 31% qui continuent de ne pas vouloir de lui. Et justement, face à la transformation de l’UMP, huit Français sur dix, soit près de 79%, estiment que ce nouveau parti ne permettra pas à Nicolas Sarkozy de « connaître un nouveau départ ». 75% des personnes interrogées pensent d’ailleurs que l’objectif de la nouvelle appellation de l’UMP n’est qu’un moyen «de mettre en place une nouvelle structure visant à le favoriser lui-même (Nicolas Sarkozy) en tant que président actuel de l’UMP, en vue de 2017 ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
Journaliste spécialisée dans l'actualité internationale et people.