Pontoise : une lycéenne placée en garde à vue pour avoir menacée la mère d’une victime de Mohamed Merah

0
22

Ce lundi, une jeune lycéenne de Pontoise, dans le Val-d’Oise, a été placée en garde à vue pour avoir proféré des menaces sur la page Facebook de Latifa Ibn Ziaten, la mère d’une des victimes de Mohamed Merah.

Un post qui cautionne les récents attentats de Paris

Agée de seulement 19 ans, une jeune femme est soupçonnée d’avoir publié sur la page Facebook de Latifa Ibn Ziaten un message qui cautionne les attentats de Charlie Hebdo et contre L’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes. S’étant rendue d’elle-même dans les locaux de la police judiciaire du département, suite à une convocation, elle a aussitôt été placée en garde à vue selon une source policière. Dans le message, que l’AFP a pu consulter grâce à une capture d’écran, la jeune lycéenne écrivait mot pour mot « Je le di encore je suis kouachi je nique charlie hebdo bien fait pour leur gueles qui ailles tous en enfer charlie hebdo et les policier bienfait aussi au juif de casher bienfait je suis kouachi je suis coulibaly » avant d’ajouter que « Vous faite genre vs pleuré pr les juif de fausse larmes putains vs faites pitier ».

Mère de d’Imad Ibn Ziaten, le militaire qui est la première victime de Mohamed Merah, Latifa Ibn Ziaten est le symbole même du courage. Depuis l’assassinat de son fils, elle parcourt la France, visitant collèges et lycées, afin de partager son expérience et de prôner un islam de tolérance. Suite aux récents messages qu’elle a reçu, son avocate, Samia Maktouf, de déclarer que « Latifa Ibn Ziaten est particulièrement choquée par les propos graves, discriminatoires et injurieux, de cette jeune fille, rien ne justifie l’antisémitisme et la haine ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.