Pollution : les modes de transports doux à privilégiés après le pic de pollution

0
266

Après le pic de pollution récent que vient de connaitre la ville de Paris, les modes de transports doux sont désormais à l’usage. En effet, le maire de Paris, Bertrand Delanöe, met en place plusieurs mesures pour combattre la pollution « dans la durée ».

Les nouvelles réformes pour lutter au mieux contre la pollution

Le dernier pic de pollution a amené le maire à réagir et à mettre en place différentes réformes dont la gratuité des services de Vélib et Autolib pour privilégier les transports doux. Ce système de gratuité sera valable pour les déplacements des abonnés parisiens, dans la limite d’une heure à partir de jeudi, 20 mars. Il en sera de même pour le ticket journée des Vélib. Sinon, la mairie a déjà prévu la gratuité du stationnement résidentiel pendant toute la durée de l’épisode.

autolib

 

Même le gouvernement s’y met

Eh oui, pour montrer l’exemple, même les membres du gouvernement ont décidé de pratiquer lacom’verte. En effet, les ministres étaient priés de favoriser les modes de transports doux pour se rendre en Conseil des ministres, ce matin même. Pour preuve, le co-voiturage et la voiture électrique de Renault prénommée Zoé étaient en nombre que d’habitude.

Alors, tous à nos Vélib et Autolib à partir de demain pour lutter ensemble contre ces pics de pollution !!

a velo

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.