Pollution : les déchets en plastique déversés dans les océans vont décupler d’ici dix ans

0
53

Gérer ses déchets. C’est ce que l’homme devrait apprendre pour éviter que le plastique ne se retrouve dans la chaîne alimentaire d’ici dix ans. En effet, une étude américaine estime que d’ici 2025, si l’homme ne change pas sa manière de gérer ses déchets, 80 millions de tonnes de plastique finiront dans les océans.

La Chine, le plus grand pollueur

Une étude américaine, publiée ce vendredi 13 février dans la revue Science estime que d’ici 2015, les hommes finiront par ingérer du plastique dans leurs estomacs. En effet, les détritus déversés dans les mers et les océans constituent l’alimentation les poissons qui, une fois pêchés, seront dégustés par les humains. Cette constatation est d’autant plus alarmante que l’étude américaine estime que 192 pays côtiers déversent chaque année 9,1 millions de tonnes de déchets en plastique dans les océans. Le Monde explique d’ailleurs que « Si les systèmes de gestion des déchets n’étaient pas améliorés ou si les quantités de plastique utilisées ne chutaient pas, ce seraient pas loin de 80 millions de tonnes de plastique qui pourraient être dispersées chaque année dans les mers d’ici 2025 ».

les déchets en plastique ingérés par les espèces marines

Le plus grand contributeur de ce déversement de déchet en plastique dans les océans serait la Chine qui, à elle seule, aurait jeté près de 2,8 millions de tonnes de ces détritus en 2010. Elle est suivie dans ce classement peu reluisant par l’Indonésie, les Philippines, le Vietnam et le Sri Lanka. Toujours selon Le Monde «  aucun membre de l’Union européenne ne figure parmi les vingt plus gros pollueurs ; mais les vingt-trois pays européens disposant d’un accès à la mer seraient, s’ils étaient considérés ensemble, le 18e plus gros pourvoyeur de détritus en plastique ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.