Philippe Tesson : Accusé d’avoir incité à la haine raciale sur Europe 1, il s’excuse sur France Inter (VIDEO)

0
17
philippe

Faisant l’objet d’une enquête pour incitation à la haine raciale à cause de sa récente déclaration sur Europe 1 concernant les musulmans, le journaliste Philippe Tesson a présenté publiquement ses excuses au micro de France Inter. Ce qui ne l’a pas non plus empêché de camper sur sa position sur le sujet.

Un problème avec la laïcité

« Ce ne sont pas les musulmans qui amènent la merde en France aujourd’hui? Il faut le dire quoi! »

Après avoir fait cette déclaration sur Europe 1, le journaliste Philippe Tesson a déclenché une vague de critiques sur la toile et dans tous les médias. Jugés comme des propos incitant à la haine raciale, ces quelques mots lui ont même valu l’ouverture d’une enquête qui pourrait amener à sa condamnation. Ce jeudi 22 janvier, c’est au micro de France Inter que le journaliste a tenu à présenter ses excuses tout en confirmant ses propos d’une autre manière.

« Ce sont les musulmans qui ont un problème avec la laïcité. Je n’ai pas dit qu’ils [les musulmans] mettent en cause la laïcité mais qu’ils ont un problème avec ça. Je comprends les causes culturelles qui expliquent cela. (…) Ce ne sont pas les chrétiens qui ont un problème avec ça ».

Elevé dans une autre culture journalistique

Pour sa défense, le journaliste a affirmé que le journalisme d’aujourd’hui est très sélectif comparé à celui de son époque (1968).

« Je conviens que c’est un dérapage, ce sont des choses qui vous échappent, c’est vrai que je suis allé trop loin, ce n’est pas le premier propos que je tiens qui contient un dérapage. J’ai été élevé dans une autre culture journalistique, à l’époque la façon que l’on avait de parler était extraordinaire, ce n’est plus supportable aujourd’hui ».

Philippe Tesson a également confié qu’il n’avait aucun problème particulier avec les musulmans et n’est pas du tout islamophobe.

« Pas un instant je n‘ai parlé ou pensé en islamophobe. »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.