La peste a fait 71 victimes en moins de six mois à Madagascar

2
23
peste

71 décès ont été recensés sur les 260 cas de pestes déclarés à Madagascar depuis le mois de septembre dernier. L’OMS craint une rapide propagation de la bactérie avec la saison des pluies qui arrive.

Le district d’Amparafaravola classé zone rouge

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), la peste pulmonaire continue de faire des ravages à Madagascar, notamment dans le district d’Amparafaravola, une région des montagnes centrales du pays. Cette zone où de nombreux cas ont été enregistrés durant la première semaine du mois de janvier dernier, a été classée zone rouge par l’OMS. Cette dernière s’inquiète d’ailleurs d’une possible montée en puissance de la bactérie dans tout le pays avec l’arrivée de la saison des pluies. A ce jour, 71 décès ont été enregistrés dans tout Madagascar sur les 263 cas recensés.

Le pays le plus touché au monde

Madagascar est semble-t-il le pays le plus touché par cette maladie dans le monde, selon l’OMS. La peste pulmonaire qui sévit dans le pays depuis 1980 et qui réapparaît presque tous les ans a déjà fait 39 victimes en 2013. Un bilan déjà très alourdi sur une période d’une année, selon l’OMS.

13 cas dans les bidonvilles de la capitale

L’OMS a par ailleurs mis en garde les autorités malgaches quant à une possible arrivée de la peste en ville, notamment dans les bidonvilles où 13 cas ont déjà été recensés en décembre dernier. La saison des pluies qui va de perdurer jusqu’au mois d’avril prochain risque par ailleurs de favoriser une rapide propagation de la bactérie.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.