Un père inceste écope de 3 mois de prison avec sursis au Pas-de-Calais

0
91
pas-de-calais

Jugé en fin de semaine pour inceste sur son fils de 13 ans, un sexagénaire n’écope que de trois mois de prison avec sursis dû à l’ancienneté des faits.

Un an de viol

L’histoire remonte entre 1995 et 1996, période durant laquelle un homme de 60 ans a violé son fils de 13 ans à la suite du décès de son épouse. Jugé par le tribunal de Saint-Omer (Pas-de-Calais) en fin de semaine, l’homme a été condamné à seulement 3 mois de prison avec sursis. Un verdict qui aurait été pris du fait que l’acte ait déjà eu lieu dans un passé lointain. Or, il ne s’agissait pas uniquement de viol tout court mais d’agression sexuelle sur un mineur.

Le père accuse le fils

Durant son audition au tribunal, le sexagénaire avait rejeté la faute sur son fils qu’il accusait de l’avoir dragué.

« C’est lui qui venait me chercher, il me draguait. »

Pourtant, dans sa première version des faits, l’homme a avoué être allé chercher à plusieurs reprises son fils « pour lui faire l’amour ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.