Pennsylvanie: il abat son camarade et prend un selfie avec le cadavre

0
59
Max Morton, à gauche et Ryan Mangan, à droite

Les faits se sont déroulés en Pennsylvanie, aux États-Unis. Maxwell Morton, un adolescent américain de 16 ans est accusé d’avoir assassiné son camarade de classe, Ryan Mangan. Il l’aurait abattu d’une balle dans la tête avant de prendre un selfie avec le cadavre. La photo a ensuite été postée sur Snapchat avant de tomber aux mains de la police.

Toutefois, avant d’arriver à la police, le selfie pris par Maxwell Morton a été envoyé par celui-ci à un autre camarade de classe. Choqué et affolé, le jeune homme a fait une capture d’écran de la photo avant que celle-ci ne disparaisse. Il l’a montrée à sa mère et c’est finalement celle-ci qui a prévenu la police.

Une source policière raconte: « Nous avons reçu la copie d’une photo sur laquelle on pouvait voir la victime assise sur une chaise avec une blessure par balle au niveau du crâne. Au premier plan figurait aussi un homme noir en train de se prendre en selfie avec la victime. Le prénom Maxwell était inscrit en haut de la photo ». La police rapporte aussi que « Maxwell Morton aurait également posté le message « Ryan n’était pas le dernier ».

Pour le Procureur en charge de l’affaire, il affirme qu’« il n’avait jamais vu ça » mais que ce selfie posté sur Snapchat « a considérablement facilité le travail des enquêteurs ». Le suspect a été écroué.

 

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.