Un patient décède dans un hôpital de Bordeaux suite à une erreur médicale

0
107

Un patient âgé de 61 ans est mort le mercredi 10 septembre, à l’Institut Bergonié. Il a été admis le 25 août dans cet établissement spécialiste dans la prise en charge des malades atteints de cancer. Il a été décédé peu de temps après avoir reçu un médicament qui ne lui a pas été destiné. Une élève infirmière en 3ème année lui a administré une dose de chlorure de potassium au lieu du corticoïde prescrit dans le dossier du patient.

Hier, jeudi 11 septembre, une autopsie a été pratiquée, mais les résultats ne sont pas encore rendus officiels. L’enquête a été confiée à la Brigade de répression des atteintes aux personnes de la Sécurité publique départementale. Dès le soir du mercredi, l’élève infirmière a été entendue, mais elle n’a pas été placée en garde-à-vue. L’Institut Bergonié a également annoncé qu’il fera « une enquête interne » pour élucider les circonstances des faits.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.