Paris: les bergers se mobilisent contre le loup

0
32

Les bergers font une manifestation depuis le 25 novembre, dont l’objectif est de renforcer le Plan Loup.

La Fédération Nationale Ovine (FNO) et la Fédération Nationales des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FNSEA) ont appelé tous les éleveurs, notamment les bergers, à se mobiliser, en organisant deux « transhumances symboliques », qui se rejoignent au Champs-de-Mars à Paris. Les manifestants se rendront ensuite devant le Ministère de l’Ecologie , au Boulevard Saint Germain dans le VII ème arrondissement où Ségolène Royal recevra les agriculteurs.

Près de 300 brebis, mobilisées depuis le 25 novembre, sont arrivées vers midi, ce jour, au pied de la Tour Eiffel.

 

Face à une hausse importante des attaques dans les élevages, les bergers réclament, comme mentionné dans un communiqué de la Fédération Nationale Ovine, publié le 24 novembre: « une exclusion des loups des zones d’élevage par une application immédiate des promesses du gouvernement ou par la mise en place d’un nouveau plan loup efficace ! » . D’après Claude Font, président de la section régionale ovine d’Auvergne, les attaques ont fait en tout « 8 000 victimes », « et 29 départements (sont) touchés par cette prédation ». Par ailleurs, le nombre de loups vivant dans les régions concernées est estimé à 300.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.