Paris : L’artiste américain Paul McCarthy agressé place Vendôme

0
66

La place Vendôme à Paris a été ce jeudi 16 octobre, le théâtre de l’agression de l’artiste américain Paul McCarthy.

Aux  environs de 11h30, on assistait au lancement du gonflage de Tree, une sculpture commandée pour les besoins de la foire internationale d’art contemporain qui doit se tenir du 23 au 26 octobre. Pour cette année, le choix est porté sur l’ artiste américain Paul McCarthy. Ce dernier devait assurer l’exposition française de « Chocolate Factory » prévue ce 24 octobre. Mais il a été agressé au cours du lancement de cet événement aux environs de 14 heures. L’homme qui a commis l’agression était scandalisé par la présence de l’œuvre de Paul sur cette place. Pour montrer sa colère, il frappe l’ artiste au visage à trois reprises avant de s’enfuir.

Cette agression a créé une indignation de la part du public. C’est le cas d’une néo-zélandaise qui, bien que ne partageant pas les idées de l’artiste, a regretté la façon avec laquelle l’agresseur s’est acharné sur McCarthy. Cette agression était prévisible car si l’on en croit Jennifer Flay, la directrice artistique de la FIAC, des gens ont dénoncé avant l’exposition, l’utilisation du symbole sacré de l’arbre de Noël. « J’ai reçu un coup de fil où une personne exigeait le retrait de l’ œuvre sous peine de représailles » a-t-elle informé. Cependant, si  cette œuvre fait l’objet de polémique, il faut reconnaître qu’elle a reçu toutes les autorisations nécessaires, notamment l’autorisation de la préfecture de la mairie de Paris, mais aussi celle du Ministère de la Culture.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.