Paris : le convoi d’un prince saoudien attaqué, des documents diplomatiques et une énorme somme d’argent volatilisés

0
144

Dimanche soir, le convoi d’un prince saoudien a été attaqué à Paris par des hommes armés qui ont emporté des documents diplomatiques et une somme d’environ 250.000 euros en liquide.

Braquage avec kalachnikov

Les faits se sont produits dans la soirée de dimanche 17 août à Paris, entre 21h et 22h au niveau de la Porte de Chapelle. Selon Reuters, une source policière proche du dossier a indiqué que les attaquants, au nombre de « 5 à 8 braqueurs » se seraient « attaqués à la dernière voiture du convoi » pour ensuite prendre la fuite « en emmenant le chauffeur, un intendant et un garde du corps. » Si les otages ont été relâchés un peu plus loin, le monospace Mercedes les transportant a été emporté par les malfaiteurs et une source policière affirme que le « préjudice déclaré [est] de 250.000 euros ». Une autre source proche du dossier aurait par ailleurs ajouté que les malfaiteurs, munis de kalachnikov, ont également pris possession de documents diplomatiques qui peuvent « tout aussi bien s’agir de documents sensibles que de papiers sans importance. »

le braquade a eu lieu au niveau de la Porte de la Chapelle

L’enquête a été confiée à la Brigade de répression du banditisme de la police judiciaire de Paris. Si les motivations de ce braquage restent encore inconnues, un enquêteur de confier que « S’ils étaient à la recherche de documents sensibles, l’affaire change de nature. On ne serait plus face à du grand banditisme mais à quelque chose de plus complexe. »

Brigade de répression du banditisme en charge de l'affaire

En tout cas, le monospace Mercedes que les braqueurs ont pris ainsi qu’une de leur BMW ont été retrouvés abandonnées et brûlées le même jour vers 22h dans un village de Seine-et-Marne, avec deux billets de 500 euros et certains documents en arabe ainsi que des médicaments.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.