Paris: 350 migrants ont été délogés sous le pont du métro La Chapelle

0
23

Ce mardi, très tôt dans la matinée, les forces de l’ordre avaient organisé l’évacuation d’un camp de migrants situé sous le métro aérien de La Chapelle. Le campement se trouvait dans le 18è arrondissement de Paris.

Les migrants sont pour la plupart originaires du Soudan, de l’Érythrée et de la Guinée. Ce mardi matin vers 6h30, une douzaine de camions du CRS avait bloqué l’accès au campement en empêchant les occupants d’aller récupérer leurs effets personnels. Les migrants ont ensuite été rassemblés sur le terre-plein central.

Les migrants vont être relogés, selon les affirmations de Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales: « Il faut évidemment s’assurer que ceux qui sont là soient relogés rapidement dans les meilleures conditions ». Le président de France Terre d’asile, Pierre Henry, se félicite quant à lui de cette initiative, déjà mise en route six mois plus tôt: « C’est une opération humanitaire et sanitaire, et d’accès au droit pour les personnes demandeuses d’asile. Sanitaire car le risque présente des risques, lorsque vous vivez au milieu de la crasse et d’excréments ; d’accès au droit car les demandeurs d’asile – environ 160 d’entre-eux – accéderont à un centre d’accueil. Les autres seront relogés en centre d’hébergement d’urgence ».

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
L'écriture est une passion qui dévore l'âme ;)