Paraguay : Une jeune fille de 10 ans enceinte de son beau-père suite à des viols à répétition

0
95
viol

Scandale au Paraguay. Une jeune fille de 10 ans est tombée enceinte, des suites de viols à répétition perpétrés par son beau-père. Sa mère a été placée en détention, mais l’auteur des viols est actuellement vivement recherché par la police.

Après avoir examiné la jeune fille, soignée dans un hôpital d’Asuncion depuis la semaine dernière, les médecins ont découvert une grossesse de 22 semaines. Après avoir pensé dans un premier temps qu’il s’agissait d’une tumeur, le diagnostic avait été confirmé après avoir fait passer une échographie à la jeune enfant. Mise à part le trop jeune âge de la fillette, les médecins craignent également pour sa santé autant que pour l’enfant qui grandit en elle, parce que son utérus n’est pas encore assez développé pour accueillir un enfant. Et pourtant, le Paraguay est un pays qui interdit formellement l’avortement, même en cas de viol.

Mardi 28 avril, la jeune fille est passée aux aveux, précisant qu’elle avait été à plusieurs reprises violée par son beau-père. Accusée de complicité, sa mère a été arrêtée pour entrave à la justice. Pourtant, cette employée d’une cantine scolaire a clamé son innocence, précisant qu’elle souffrait également de la même douleur dont souffre sa fille.

« Je n’y suis pour rien, je n’étais au courant de rien (…) Que celui qui a fait ça à ma fille soit arrêté et qu’il paye pour le mal qu’il lui a fait, car elle souffre, comme moi. »

Mais la procureure Monalisa Muñoz a du mal à admettre cette hypothèse, étant donné que l’homme soupçonné d’avoir violé à plusieurs reprises sa propre fille, et qui n’était autre que son compagnon, est en cavale. Mère de deux autres enfants de 8 et 13 ans, la mère de la fillette avait déjà signalé des rumeurs d’agressions sexuelles perpétrées par son concubin, mais n’a pas jugé utile de déposer une plainte. L’affaire a ensuite été classée sans suite après une expertise psychologique ordonnée par le procureur.

Ricardo Oviedo, le médecin en charge des soins de la jeune fille de 10 ans, a précisé que la grossesse se déroule normalement pour l’instant. Mais les risques vont augmenter au fur et à mesure que le ventre de l’enfant grandira.

« C’est une grossesse à haut risque, de 22 semaines, pour la mère et l’enfant. La grossesse se déroule normalement, mais au fil des semaines les risques vont augmenter. »

A noter que c’est la première fois que cet hôpital de la capitale du Paraguay a accueilli une grossesse à 10 ans. Un pays où le taux de grossesse des mineures s’élève à 19%.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
J'adore écrire et tout y passe! People, Santé, Actus, High-tech, Insolite, Buzz, Musique et Cinéma...Vous en aurez de toutes les couleurs sur le site grâce à moi ;)