Le pape François refuse de rencontrer Mehmet Ali Agca, celui qui a tenté de tuer Jean-Paul II

0
128
pape

L’ancien extrémiste turc Mehmet Ali Agca qui avait voulu assassiné le pape Jean-Paul II en 1981 s’est rendu sur la tombe de ce dernier afin d’y déposer des gerbes. Il avait ensuite demandé à rencontrer le pape François mais celui-ci aurait refusé de le recevoir.

Il y a 31 ans, Jean-Paul II pardonnait à son agresseur

En 1981, alors que Mehmet Ali Agca était tout juste âgé de 23 ans, ce jeune turc avait été emprisonné pour avoir tenté de tuer le pape Jean-Paul II. Atteint à l’abdomen et frôlant la mort à quelques centimètres près, ce dernier est allé rendre visite à son agresseur en prison afin de lui octroyé son pardon. 31 ans après, le jeune homme a senti un besoin imminent de se rendre sur le tombeau de Jean-Paul II afin d’y déposer quelques fleurs. Pour ce faire, il avait préalablement demandé la permission aux autorités de Rome.

« Cela suffit »

Considéré comme un malade mental, Mehmet Ali Agca a été en prison pendant près de 30 ans pour avoir tenté de tuer le pape Jean-Paul II. Lors de son passage à Rome, samedi 27 décembre dernier, il avait demandé à voir le pape François sans succès. Le porte-parole de ce dernier, Federico Lombardi avait alors déclaré que le geste qu’il avait fait sur la tombe de Jean-Paul II était largement suffisant.

« Il a déposé des fleurs sur la tombe de Jean-Paul II. Je pense que cela suffit. »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.