Oscar Pistorius : de retour devant le tribunal pour connaitre sa peine

0
78

Il y a un mois, Oscar Pistorius a été reconnu coupable d’homicide involontaire pour avoir abattu Reeva Steenkamp, sa petite amie, en 2013. Ce lundi 13 octobre, l’athlète est de retour au tribunal pour savoir s’il doit oui ou non purger une peine de prison.

Toutes les sanctions sont envisageables

Incarcération, prison avec sursis, amende… toutes les sanctions sont envisageables pour Oscar Pistorius. Il se pourrait même que l’athlète soit déchargé de toutes peines d’ici l’annonce du verdict puisque le code pénal sud-africain ne prévoit aucune sanction en cas d’homicide involontaire. S’il s’en sort libre d’ici la fin de l’audience, Oscar Pistorius n’aura passé que huit jours en détention avant d’être placé en liberté sous caution. Afin d’emporter la conviction de la juge Masipa, la défense comme l’accusation auront la possibilité de convoquer divers témoins à la barre et le premier à être cité par la défense ce lundi matin est la psychologue Lore Hartzenberg.

Reeva Steenkamp

Alors qu’Oscar Pistorius encourrait la perpétuité pour avoir ouvert le feu et tué la jeune mannequin qui partageait alors sa vie, à travers une porte fermée, la prenant pour un cambrioleur, le verdict choc du 12 septembre dernier a conclu que l’athlète n’était coupable que d’homicide involontaire. En tout cas, d’ici jeudi, quelle que soit la décision du juge, nous serons fixés sur la peine que le jeune homme devra purger.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.