Menace de faillite chez les Franciscains, une enquête est ouverte en Suisse

0
262

Dans une lettre ouverte publiée sur leur site Internet, Michael Perry, le supérieur de l’ordre annonce que les Franciscains sont dans une situation financière particulièrement « grave », à la suite de malversations.

Michael Perry a expliqué que l’ouverture d’une enquête interne depuis septembre a révélé des malversations qui menacent « la stabilité financière et le patrimoine de l’ordre ». Cette enquête porte sur la gestion de l’ordre depuis 2003, date à laquelle José Rodriguez Carballo est arrivé à sa tête, avant d’être nommé en 2013 comme le n°2 de la Congrégation qui supervise tous les ordres religieux.

La justice suisse s’intéresse actuellement à plusieurs sociétés suspectes dans lesquelles, selon le magazine italien Panorama, l’ordre a investi plusieurs dizaines de millions d’euros, ces sociétés font l’objet d’enquêtes pour trafics illicites. Par ailleurs, les médias italiens pointent sur la disparition de millions d’euros dans la rénovation de l’hôtel de luxe « Il Cantico » à Rome.

Le frère Perry a évoqué le « rôle important d’acteurs externes » dans l’affaire, ce qui explique que la justice civile soit saisie. Cependant plusieurs frères sont soupçonnés d’« activités financières douteuses » et le trésorier général a démissionné. « A cause de l’étendue et de l’ampleur de ces activités (douteuses…), la curie générale se trouve confrontée à de graves – et je souligne grave – difficultés financières, avec de lourdes dettes », a exposé le religieux.

Tout en s’attendant à ce que cette nouvelle produise « déception et découragement » parmi les frères, le supérieur des Franciscains a fait appel à la solidarité des provinces – de gestion autonome – pour qu’ils apportent une contribution financière et éviter la banqueroute. Créé par saint François d’Assise au Moyen-âge, l’ordre des Franciscains était à l’origine un ordre mendiant. Il a vu le jour dans le cadre du « mouvement de pauvreté », un courant chrétien qui est apparu en réaction à l’enrichissement et à la politisation de l’Eglise, pendant l’époque féodale.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.