L’ONU réclame 13,6 milliards d’euros pour gérer les crises humanitaires en 2015

0
18
onu

Les crises humanitaires seront davantage beaucoup plus importantes dans les prochaines années à venir, selon l’ONU (Organisation internationale des Nations Unies). Pour y faire face, l’organisation fait appel à un don de 13,6 milliards d’euros.

Les objectifs de l’ONU

Fondée en 1945 après la Seconde Guerre mondiale pour remplacer la Société des Nations, afin d’arrêter les guerres entre pays et de fournir une plate-forme de dialogue, l’ONU regroupe à quelques exceptions près, tous les Etats du monde entier. Depuis sa création, l’organisation mène plusieurs missions visant à maintenir la paix dans le monde, harmoniser les efforts de chaque nation pour atteindre des objectifs communs, développer des relations amicales entre tous les pays du monde, et faire respecter les droits de l’homme dans toutes les situations existantes.

Un record pour l’année 2015

L’ONU est généralement financée par les pays membres ainsi que par l’intermédiaire des contributions volontaires de toutes autres organisations, entreprises ou des particuliers de bonne volonté. Depuis plusieurs années, l’ONU fait face à des problèmes financiers dus aux arriérés de paiement de certains pays membres ainsi que le retard de paiement des autres. Parmi les pays les plus grands débiteurs figure les Etats-Unis qui doivent au total 61% de leur part à la date de l’année 1999. Dans l’obligation pourtant de mener à bien ses missions, l’ONU fait désormais appel aux dons d’entreprises ou particuliers à travers le monde entier. Pour l’année 2015, les besoins de l’organisation vont jusqu’à 13,6 milliards d’euros. Un montant record qui ne comprend pas l’aide promise aux neuf pays de la région du Sahel et pour Djibouti. Les besoins de ces deux pays sont encore en cours d’évaluation et seront communiqués au plus tard le mois de février 2015.

Appel aux dons de l’ONU

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.