Obésité des enfants : la pollution mise en cause

0
172

Selon une étude scientifique américaine, la pollution atmosphérique et le tabagisme augmentent les problèmes respiratoires et favorisent l’obésité infantile.

Les enfants exposés au tabagisme passif et la pollution atmosphérique sont plus susceptibles de souffrir d’obésité que les autres, révèle une étude menée par les chercheurs de l’Université de Southern California publiée dans la revue scientifique Environmental Health Perspectives.

D’après cette étude, l’exposition prénatale et pendant l’enfance à la pollution de l’air et au tabagisme passif contribue à l’augmentation de l’indice de masse corporelle et par suite l’obésité. Cette conséquence néfaste était d’autant plus importante que l’environnement était pollué et l’exposition au tabagisme passif élevée.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont utilisé 11 000 dossiers médicaux d’enfants récoltés lors d’une étude sur les effets à long terme de la pollution atmosphérique sur la santé respiratoire des enfants.

Obésité : un véritable problème de santé public

«Les résultats de cette étude sont importants et doivent être pris en compte par les pouvoirs publics pour limiter l’exposition à la pollution des enfants, car l’obésité est devenue un vrai problème de santé public » rappelle Frank D. Gilliland, professeur en médecine préventive de l’Université et co-auteur de l’étude.

D’après l’estimation de l’Organisation Mondiale de la Santé, le surpoids et l’obésité ont tué 3,4 millions de personnes en 2010 et ont entraîné la diminution de l’espérance de vie.

En ce qui concerne la France, le taux des personnes atteintes d’obésité ne cesse d’augmenter. En 2011, le Ministère de la santé a fait état de 15%  pour la population adulte et d’un enfant sur 6 en excès de poids ou en obésité. Un sondage OpinionWay en mars 2014 pour le compte de la Mutuelle Générale de l’Education National (MGEN) a montré que 30% des Français sont en surpoids et 16% obèses.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.