Un désaccord sur le fond et non contre la personne sur la question palestinienne, entre Obama et Netanyahu

1
25

Au cours d’une conférence de presse commune, avec son homologue afghan Ashraf Ghani, à la Maison Blanche, Barack Obama a expliqué les raisons de son désaccord, avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Ces désaccords portent sur le processus de paix avec les Palestiniens, et sont relatifs à des problèmes de fond, et non d’un problème de personne.

Lors de sa dernière campagne électorale, Benjamin Netanyahu s’était fermement opposé à la création d’un Etat palestinien.

Un discours qui avait agacé la Maison Blanche, favorable à la création dudit Etat. Même si Benjamin Netanyahu, a modéré ses propos par la suite, cet événement est le reflet des divergences d’approche entre les Etats-Unis et Israël. Le Président américain, Barack Obama, tout en reconnaissant que le Premier ministre d’Israël doive défendre les intérêts de son pays, estime que la solution à deux Etats, est la meilleure garantie de sécurité et de stabilité pour la région. Cela apporterait une réponse positive aux aspirations des palestiniens.

« Ainsi, la question ne porte pas sur la relation de dirigeant à dirigeant » fait remarquer Brack Obama, lors de sa conférence de presse. Il conclut qu’il faut trouver une résolution « au problème politique épineux, aux conséquences cruciales pour Israël, la Palestine et toute la région ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.