Nucléaire iranien: Obama et Netanyahu plus séparés que jamais

0
14

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu s’est rendu à Washington afin de participer à un discours sur le nucléaire iranien. Devant le Capitole, où a dû se tenir la conférence, des partisans du Premier ministre israélien se sont violemment heurtés avec ses opposants. Cependant, la tension ne s’arrête pas là.

L’administration américaine est « furieuse » contre Netanyahu

Le Président américain Barak Obama n’a pas assisté personnellement au discours fait au Capitole. Mais après avoir lu le compte rendu, Barak Obama, d’un naturel calme, s’est exclamé: « Du théâtre!… Rien de nouveau », phrase qui a traduit la colère qu’il a éprouvé suite à cette « leçon de fermeté » donnée par Netanyahu. Jim Acosta, correspondant de CNN à la Maison Blanche a résumé les tensions par cette phrase: « Ils sont furieux ».

Ce mardi, lors de la conférence, Benjamin Netanyahu a clamé au monde que: « la politique et la démarche du pouvoir exécutif américain sont naïves et sont susceptibles de mener au cauchemar nucléaire ». Tirade poursuivie par: « Nous n’avons pas de leçons à recevoir de Netanyahu en matière de lutte contre la non-prolifération nucléaire » de la part de l’administration américaine.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.