Nouveau gouvernement : Manuel Valls va solliciter un vote de confiance

0
147

Suite à la nomination de sa nouvelle équipe gouvernementale où 12 ministres sur 16 ont été reconduits, Manuel Valls a annoncé sur France 2, hier, qu’il solliciterait le vote de confiance du Parlement « en septembre ou en octobre ».

Un message clair

Lors de son passage sur France 2, le premier ministre a tenu à défendre ses choix en le qualifiant de cohérent tout en affirmant que sa politique était la « bonne » et qu’il n’y a pas mieux que de la « poursuivre ». Il a également tenu à clarifier que contrairement aux dires d’Arnaud Montebourg, ancien ministre de l’Economie, « il n’y a pas de politique d’austérité », au contraire, c’est « la France qui vit depuis 40 ans au-dessus de ses moyens ». Si les nominations de Najat Vallaud-Belkacem à l’Education nationale et d’Emmanuel Macron à l’Economie ont créé un remous considérable chez la classe politique française, Manuel Valls « n’a pas de doute » quant au vote de confiance qu’il sollicitera d’ici « septembre ou octobre. »

Avec ce remaniement, Manuel Valls espère resserrer les rangs au sein du nouveau gouvernement pour pouvoir mettre en application la politique que lui et François Hollande souhaitent mener. A lui d’ailleurs de rassurer lors de son apparition sur France 2 qu’il « n’a pas de doutes » et que « Il y a beaucoup de parlementaires écologistes qui nous soutiennent comme l’immense majorité des parlementaires socialistes ».

Valls invité sur France 2 suite aux nominations

Mais ce remaniement sera-t-il suffisant pour rendre la confiance des Français dans l’Exécutif ?

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.