Nord : une mère de famille condamnée à quatre mois de prison avec sursis pour l’absentéisme de son fils

0
22

Dans la commune d’Escaudain, une mère de famille a été condamnée à quatre mois de prison avec sursis à cause de l’accumulation des bulletins d’absences de son fils de 12 ans au collège.

Des absences trop répétitives

En septembre 2013, Simon, alors âgé de 12 ans, redoublait sa 6ème en raison d’absences trop répétitives. Pour expliquer son redoublement, la principale du collège où il est scolarisé d’expliquer que le jeune garçon n’était « presque jamais venu an collège ». Mais depuis la rentrée, la situation s’est aggravée et en l’espace de seulement trois mois, Simon a raté 79 demi-journées de cours entre septembre et décembre 2013. Sollicitée par le juge des enfants, sa mère tente de justifier ses absences en évoquant des crises d’asthme sans pour autant apporter de justificatif médical, et ce d’autant plus que le médecin de famille n’a pas confirmé ces crises et les a qualifiées de « bronchite asthmatiforme », un prétexte insuffisant pour ses longues journées d’absences. Poursuivie pour « soustraction sans motif légitime à ses obligations légales », la mère de famille n’est pas venue à son procès, affirmant s’être trompée de date et avoir eu une panne de véhicule.

Face à autant de négligence, la mère de Simon a été condamnée à quatre mois de prison avec sursis, jeudi dernier, selon La Voix du Nord.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.