Niort : Patrick Morin (ex-maire) s’est réellement suicidé après avoir tué son épouse

0
85
police

De nouveaux éléments provenant de l’autopsie réalisée sur le corps de Véronique, l’épouse de Patrick Morin, retrouvée morte à son domicile, le même jour où ce dernier s’est suicidé, ont révélés qu’elle a été tuée par son propre mari. L’affaire a été classée « sans suite ».

Mardi 28 avril, Patrick Morin, l’ancien maire de Magné (Deux-Sèvres), âgé de 59 ans, a été retrouvé mort, sous les roues d’un TER, près du village de Gorre, sur la commune d’Armuré (Deux-Sèvres). Les premiers éléments ont rapporté un suicide, justifié par une lettre laissée par l’individu dans sa voiture, garée à proximité. Le même jour, les enquêteurs se sont rendus au domicile de l’ancien maire – en suivant les indications laissées dans sa lettre, pour y découvrir le corps sans vie de son épouse Véronique. Les résultats de l’autopsie ont révélé une homicide volontaire.

Le vice-procureur à Niort (Deux-Sèvres), Laurence Lepez a annoncé dans un communiqué :

« Les autopsies pratiquées mercredi à l’institut médico-légal de Poitiers ont permis de confirmer que Mme Rimbaud, épouse Morin, était décédée des suites de l’intervention d’un tiers et donc de confirmer la thèse de l’homicide volontaire, retenue dès le début par les enquêteurs. »

L’enquête a ainsi pris fin et l’affaire classée « sans suite » étant donné que l’auteur du meurtre de Véronique n’était autre que son époux, Patrick Morin – décédé lui aussi lors d’un suicide.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
J'adore écrire et tout y passe! People, Santé, Actus, High-tech, Insolite, Buzz, Musique et Cinéma...Vous en aurez de toutes les couleurs sur le site grâce à moi ;)