Deux hommes réclament une indemnisation à l’Etat pour avoir passé 11 ans en prison pour rien

0
12
nimes

Injustement condamnés pour assassinat, deux hommes réclament une indemnisation à l’Etat après avoir passé 11 années de leur vie derrière les barreaux pour être ensuite libérés pour manque de preuves.

11 ans en prison pour rien

Abdelkader Azzimani et Abdelrrahim El Jabri ont été emprisonnés pour meurtre en 2004. Une condamnation à 20 ans de réclusion pour le meurtre d’un jeune dealer à Lunel (Hérault). Mais la décision de la justice a été par la suite annulée en mai 2013 pour manque de preuve et le revirement d’un témoignage qui menait sur un autre éventuel coupable. Acquittés par la cour d’assises du Gard le 3 juillet 2014 à Nîmes à l’issue du procès en révision, les deux hommes réclament ainsi une indemnisation à l’Etat pour les avoir enfermé sans raison pendant 11 ans.

240 000 euros d’indemnisation

Mardi 10 février, France 3 Languedoc-Roussilon a annoncé que les deux hommes pourraient ne pas recevoir la somme  initialement demandée par leur avocat en guise d’indemnisation. L’Etat propose en effet de verser 240 000 euros à Abdelkader Azzimani, une somme qui représente seulement 10% de la somme demandée par son avocat. Quant à Abdelrrahim El Jabri, il n’a été question d’aucune indemnisation. Les avocats respectifs des deux hommes projettent de renvoyer leur proposition à l’agent judiciaire de l’Etat dans les jours qui suivent.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.