Nigéria : trois attentats attribués à Boko Haram fait près de 58 morts

0
18

Ce samedi, la ville de Maiduguri, située dans le nord-est du Nigeria, a été secoué par trois attentats attribués aux islamistes de Boko Haram. Le bilan de ces explosions est lourd : au moins 58 morts et 139 blessés.

De nombreux enfants tués

La première explosion, perpétrée par la ceinture explosive d’une kamikaze, s’est produite vers 11h20, heure locale, sur le marché aux poissons « Baga » tuant pas moins de 18 personnes. La deuxième attaque a eu lieu une heure plus tard au « Monday Market », un marché de Maigaduru, faisant près de 15 morts. La dernière déflagration, vers 13 heures a touché un parking situé à côté d’une gare routière très fréquentée. Bien que les récentes attaques n’aient pas été revendiquées par le groupe islamiste, avec l’approche des élections, la menace du chef de Boko Haram, Abubakar Shekao, d’empêcher la tenue du scrutin avec violence demeure très présente.

Selon Clément Adoda, le chef de la police de l’Etat de Borno, ce triple attentat de la journée a blessé 139 blessés et 58 morts, dont de nombreux enfants.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.