Nigeria: plus de 400 femmes et enfants ont été enlevés par Boko Haram

0
12

La ville de Damasak, au Nigeria, pourtant conquise par l’armée il y une dizaine de jours, a été le théâtre d’un nouveau drame: en effet, environ 400 femmes et enfants ont été enlevés par le groupe terroriste Boko Haram.

Cette tragédie serait due à un maque d’effectif

Selon l’un des habitants de Damasak, le groupe radical terroriste Boko Haram avait pu enlever ces 400 personnes en raison du manque d’effectif, notamment en raison du manque de soldats qui devaient protéger les habitants, et cela, malgré le fait que la ville ait été reconquise par l’armée nigérienne et tchadienne.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
L'écriture est une passion qui dévore l'âme ;)