Nicolas Sarkozy, un retour en politique souhaité par Villepin et Hortefeux

0
186

Après les aveux de Jérôme Lavrilleux dans l’affaire Bygmallion, la cote de Nicolas Sarkozy a baissé de 5 points, ce qui aurait pu compromettre son retour en politique. Mais c’est sans compter l’appui de Dominique de Villepin et Brice Hortefeux.

« Il faut un chef à l’UMP »

Invité dans l’émission « Questions d’info » sur LCP, Dominique de Villepin s’est proclamé pour le retour en politique de Nicolas Sarkozy. Pour cela, quoi de plus évident que de prendre la tête de l’UMP puisque comme l’explique l’ancien premier ministre « Il faut un chef à l’UMP … Nicolas Sarkozy fait partie des très rares qui ont aujourd’hui les capacités à rassembler la droite. » Un point de plus pour l’ancien chef d’Etat pour qui le retour en politique semblait plus que compromis suite à l’affaire Bygmailion. Dominique de Villepin ajoute « Ceux qui ont cette qualité, cette capacité, ne sont pas nombreux. Je vois Nicolas Sarkozy et Alain Juppé et en plus je pense qu’ils ont la capacité de s’entendre. C’est pour moi la clé. »

Il recommande fortement à l’ancien président de prendre les commandes de l’UMP en vantant ses grandes capacités d’action.

Dominique de Villepin favorable au retour en politique de Sarkozy

Sarkozy, candidat à la présidence de l’UMP pour Hortefeux

Député européen, Brice Hortefeux, est connu pour être un des proches collaborateurs de Nicolas Sarkozy. Interviewé par Le Monde, il n’hésite pas à annoncer que l’ancien chef d’Etat devrait déposer sa candidature à la présidence de l’UMP en déclarant « Le retour de Nicolas Sarkozy, qui était une possibilité, devient une nécessité. Je souhaite donc qu’il soit candidat à la présidence de l’UMP à l’automne. Nous avons besoin d’un chef, d’un projet et d’un cap ». Il explique cette prise de partie par le fait que Nicolas Sarkozy soit « le seul dirigeant à avoir trouvé les mots, les gestes et les actes capables d’endiguer la progression du FN ».

Inauguration par le President de la republique du Fonds Paul Ricoeur a la Faculte protestante de Paris

Interrogé sur un possible retour de l’ancien président, Nadine Morano, élue député européen lors des dernières élections et ancienne ministre de Sarkozy, a également fait savoir sur i-Télé que « Sarkozy n’a pas le choix, il doit revenir » en ajoutant « Avec Nicolas Sarkozy, nous rebâtirons une famille solide et forte ». Et ce, contrairement à Xavier Bertrand qui souhaite, sur France Info, que Nicolas Sarkozy reste à l’écart du principal parti de la droite.

Xavier Bertrand souhaite que Nicolas Sarkozy continue de rester à l'écart

Au vu de la situation actuelle, il faut croire que la démission de Jean-François Copé à la présidence de l’UMP favorise le grand retour de Nicolas Sarkozy sur la scène politique.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.