Nice-matin : Eric de Montgolfier quitte le conseil de surveillance

0
52

L’ancien procureur de la République de Nice vient de quitter le conseil de surveillance de Nice-matin. Cette semaine, il avait déjà fait part de sa décision par l’intermédiaire d’une lettre adressée au procureur de la République, demandant à ce dernier d’en informer le président du tribunal de commerce. D’après Le Point, le conseil de surveillance du groupe ne se serait réuni qu’une seule fois en novembre 2014, et ce de « manière informelle ».

Quant à sa décision, Eric de Montgolfier explique au Point : « Le conseil de surveillance n’ayant pas été réuni dans les conditions qui lui permettent de prendre des décisions qui lui reviennent, j’ai préféré en démissionner. » En plus des rumeurs sur les désaccords persistants au sein de la gouvernance du groupe, Nice-matin ferait face actuellement à une accumulation de retards de paiement des salaires ainsi que des cotisations sociales. Trois mois après la reprise du journal, une revente de ses locaux à Monaco et à Cannes est déjà envisagée.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.