Nice : une garde à vue pour la mère qui a violemment giflé son garçon

0
19

D’après Nice Matin, une mère de famille de 40 ans a été placée en garde à vue pour avoir giflé plusieurs fois son fils de 8 ans. Ce jeudi 14 mai 2015, sur l’avenue Jean Baptiste vers 8h30, des passants sont intervenus pour prendre la défense d’un garçon, pris à partie sa mère, qui lui assenait, avec violence, plusieurs gifles.

Emmenée à la caserne Auvare, la mère de famille a été placée en garde à vue. L’examen du petit garçon à l’hôpital Lenval n’a pas révélé des blessures graves.
Côté loi, le gouvernement français ne compte pas fléchir, et ce malgré le fait que la France ait été condamnée par le Conseil de l’Europe, car elle autorise les gifles et les fessées.

Selon le Conseil de l’Europe, la France viole l’article 17 de la Charte sociale européenne, qui stipule que « les Etats doivent protéger les enfants et les adolescents contre la négligence, la violence ou l’exploitation ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR