New York : « La tempête n’a pas été aussi grave que l’avaient prédit les météorologistes » (VIDEO)

0
22

Juno, que les prévisionnistes avaient prédit être une tempête « historique » avec des précipitations de neige énormes, a épargné la ville de New York.

Juno a épargné New York

Juno a été annoncée comme étant une tempête  « historique ». Les autorités ont ordonner aux habitants de ne pas sortir de chez eux et tous les trafics routiers, ferroviaires et aériens ont été suspendus. New York, la ville qui ne dort jamais, a été paralysée lundi. L’énorme blizzard a, cependant, épargné la ville. L’interdiction de circuler ainsi que la suspension des activités des transports en commun ont été levé mardi matin: « Nous levons toutes les interdictions de circuler sur les routes » a déclaré Andrew Cuomo, le gouverneur de l’Etat en déclarant: « La tempête n’a pas été aussi grave que l’avaient prédit les météorologistes ».

Les responsables de la ville défendent leur décision d’avoir pris d’importantes mesures

Bill de Blasio, le maire de la ville a déclaré: « Mieux vaut prévenir que guérir »  et a indiqué : « Mon travail est de prendre des décisions, et je privilégierai toujours la sécurité. Sur la base des informations que nous avions tous, il fallait prendre ces mesures extraordinaires de précaution ».

La tempête a frappé plus durement l’Est des Etats-Unis

La tempête ne s’est pas abattu sur New York mais a frappé les villes situé plus à l’Est. le Service national de la météo (NWS) a reporté près de 90 cm de neige dans le Massachusetts, près de Boston. Le blizzard a occasionné des coupures d’électricité dans certaines zones.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.