New York : et si jeter un train dans la mer était écologique ?

0
35

C’est en tout cas l’ambitieux projet du photographe Stephen Mallon, accompagné de la ville de New York. 

Jeter du vieux pour créer du neuf

Ce projet écologique consiste à jeter des « épaves » de train métallique afin de les convertir en habitats pour l’écosystème du fond. Balancés à proximité des côtes américaines, entre le Delaware et la Caroline du sud, ces wagons vont devenir des « récifs artificiels ». Grâce à cela, des milliers de poissons auront un refuge et de quoi se nourrir.

Selon DailyMail, la Metropolitan Transit Authority (gestion des transports publics de New York) est une des premières institutions à donner son aval pour ce projet. 95% des fonds marins américains sont formés par du sable fin, expliquant la faible densité de poissons. La Metropolitan Transit Authority aurai donc fourni 2 500 rames de métros new-yorkais afin de rassembler les poissons. C’est le photographe Stephen Mallon qui a eu le privilège d’immortaliser le moment. La série de photos s’intitulera « Next Stop, Atlantic ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.