Nantes : des cours de conduite à moitié prix, bientôt sur le marché grâce à Ornikar

0
36

Après une difficile bataille juridique, Ornikar, une start-up low cost, va présenter ses cours de conduite en ligne.

En 2013, le projet s’était heurté aux professionnels du secteur, regroupant six associations et syndicats, qui ont requis sa suspension auprès des tribunaux. En juillet 2014, les requérants ont été déboutés de leur demande, par le tribunal de commerce de Paris.

Dans l’attente de l’agrément de la préfecture, facilité par la loi Macron, Alexandre Chartier, Nantais de 29 ans, gérant d’Ornikar, se projette dans l’avenir, avec ses onze salariés. Depuis février 2015, date de lancement officielle de la start-up, 3 000 adhérents ont déjà opté pour la formule code de la route, pour moins de 50 euros.

A ce titre, Ornikar « propose un livre de code, des questions sur internet en illimité, ainsi que le matériel administratif, pour passer l’examen en candidate libre ». Les candidats seront en contacts, avec 700 moniteurs diplômés et géolocalisables, à travers tout le territoire national. Le seul bémol commun à toutes les enseignes d’auto-école, reste les longs mois d’attente de présentation aux examens.

A Paris et Marseille, en particulier, Ornikar attend une réforme qui est en cours.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR