Nabilla en prison pour éviter toute concertation avec son compagnon

0
327

Nabilla Bennatia est en détention pour éviter toute concertation avec son compagnon et une éventuelle destruction de preuves.

L’information provient du parquet de Nanterre : Nabilla et son compagnon « se sont concertés et ont travesti à plusieurs reprises la réalité ». Elle a été donc mise en détention « pour éviter que cela ne se reproduise ».

Les différentes versions des faits

En effet, depuis la nuit de jeudi à vendredi jusqu’à ce jour, Nabilla a donné plusieurs versions des faits. D’abord, elle a avancé que le couple avait été agressé par trois individus en rentrant de son hôtel, version infirmée par les premiers éléments de l’enquête notamment par les images de vidéosurveillance.

Dans ses déclarations, inscrites sur les  PV, elle a ensuite affirmé que son compagnon s’était blessé tout seul après avoir pris de la cocaïne. Version, cette fois, fortement contestée par Thomas Vergara, suffisamment rétabli pour être entendu par les enquêteurs. Toutefois, des traces de cocaïnes ont été effectivement relevées dans son organisme.

Pour sa dernière version, elle se place en victime. «Elle ne dit pas qu’elle était en état de légitime défense le soir des faits, mais assure avoir très peur de son compagnon qui l’aurait frappée à plusieurs reprises dans le passé après avoir consommé des stupéfiants», a relevé le parquet et le parquet d’ajouter que «Aucun certificat médical, aucune main courante ne prouvent ses allégations. Elle n’a par ailleurs jamais déposé plainte contre lui pour des faits de violence». Que seront encore les réactions de Thomas Vergara devant cette nouvelle allégation ? Puisque son état de santé le permet, il devrait être de nouveau entendu par les enquêteurs.

Nabilla en prison

Depuis dimanche, elle est incarcérée dans la maison d’arrêt pour femmes de Versailles. Elle est en « isolement médiatique » et n’a aucun contact avec les autres détenues. Cette mesure a été prise en considération de sa fragilité psychologique depuis l’arrestation et également pour la préserver des mauvaises intentions des autres détenues. Nabilla Benattia y resterait le temps que la justice finisse d’examiner le couteau portant les empreintes et l’ADN de Thomas Vergara découvert non loin du lieu des faits.

Toujours selon le parquet, «Une confrontation entre les deux protagonistes devrait aussi être organisée».

Les peines encourues par l’ex-star de télé-réalité

Soupçonnée d’avoir porté plusieurs coups de couteau au thorax de son ami Thomas Vergara, le parquet de Nanterre a ouvert, samedi soir, une information judiciaire pour « tentative d’homicide volontaire » à l’encontre de Nabilla Bennatia. Si le chef d’accusation est maintenu, elle risque jusqu’à 30 ans de prison. Elle est également poursuivie pour « violences volontaires aggravées » suite à une précédente blessure au couteau perpétrée également sur son compagnon en août. Pour cette accusation, selon la gravité des blessures, elle est passible de 5 à 7 ans d’emprisonnement.

Que son compagnon porte plainte ou pas contre elle, devant la gravité des faits présumés, la plainte de la victime n’est pas nécessaire. Le parquet peut se saisir lui-même de l’affaire. Son avenir dépendra donc de la qualification des faits maintenue par le parquet. Les prochaines heures seront décisives pour son sort. Au mieux, l’enquête la disculpera pour absence de responsabilité : Thomas Vergara se serait blessé lui-même au couteau.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.