Nabilla pourrait être remise en liberté avant Noël

0
134

L’affaire Nabilla stagne, les deux protagonistes campent chacun sur leurs positions et maintiennent leurs versions contradictoires qui sont, selon le médecin légiste, peu crédibles.

Mise en examen pour tentative de meurtre sur son compagnon Thomas Vergara, Nabilla est en détention provisoire depuis presque un mois à la prison pour femme de Versailles. Après une reconstitution des faits une semaine plus tôt, les deux jeunes gens ont été confrontés directement dans le bureau du juge ce mardi. La confrontation a duré plus de quatre heures et s’est déroulé dans une ambiance « plutôt sereine malgré quelques moments de tension », rapporte une source proche du dossier.

Néanmoins, l’enquête n’a guère avancé à la fin de cette nouvelle étape : Nabilla affirme toujours que son fiancé s’est lui-même blessé au milieu d’une violente dispute. De son côté, celui-ci maintient que c’est la starlette qui a porté le coup « dans la confusion », pendant qu’il tentait de la maîtriser. Le parquet estime que « dans les deux cas, cela ne colle pas. L’arme s’est enfoncée de plusieurs centimètres dans les chairs et il a fallu une puissance certaine pour le porter ».

D’après le parquet de Nanterre, ce nouveau développement dans l’affaire ouvrirait la voie à une possible remise en liberté conditionnelle pour Nabilla : « Toutes les investigations nécessaires ont été faites et nous en tirerons les conséquences », explique-t-il. Ses avocats ont déposé une demande dans ce sens et le ministère public ne devrait pas s’opposer à cette nouvelle requête. La décision concernant cette demande devrait être prise dans les huit prochains jours et une source proche du dossier assure que la vedette de téléréalité « sera donc très certainement sortie de prison avant Noël ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.