Etats-Unis : une première en musique, les ventes de CD dépassées par les recettes du streaming

0
13

Ecouter de la musique en streaming, signifie une écoute sans téléchargement proposé par des sites spécialisés.

L’industrie musicale, face à la vente en chute libre des disques, a diversifié ses sources de revenus. Grâce au streaming, la consommation repart en hausse.

Un engouement pour le streaming

Les mélomanes migrent de plus en plus, sur les sites de streaming comme Spotify et Rhapsody, qui proposent de la musique à la demande, ou préfèrent les radios sur internet comme Pandora.

En 2014, le streaming a enregistré un chiffre d’affaires de 1,87 milliard de dollars, contre 1,85 milliard de dollars pour les ventes de CD, selon le défenseur des intérêts du secteur, dénommé Recording Industry Association of America.

Une hausse de 2% a également été constatée pour la vente de musiques, pour un montant de 4,86 milliards de dollars.

L’opposition de certains artistes

De leur côté, les musiciens et les chanteurs jugent insignifiants les droits d’auteur, reversés par les sites de streaming.

Taylor Swift, la jeune chanteuse pop a retiré en 2014, la totalité de son répertoire de Spotify. Quand à Björk, la chanteuse islandaise, elle ne proposera pas son dernier album « Vulnicura » en streaming.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.