Municipales 2014 : le Front National s’impose comme la troisième force politique

0
207

Les municipales de 2014 ont été marqué par un fort taux d’abstention de la population mais surtout par la percée du Front National et la victoire de l’UMP qui sonne comme une sanction vis-à-vis du gouvernement de François Hollande.

cartes électorales

La fin du bipartisme en France !

Le premier tour des municipales de ce dimanche a mis en évidence la spectaculaire poussée du Front National qui est en tête dans plusieurs villes dont Fréjus et Avignon entre autres. En effet, ce parti politique s’affiche désormais comme étant «  la troisième force politique » en France, mettant ainsi fin au bipartisme. La victoire de l’ UMP et la percée du Front National constitue un échec pour la gauche. Et  François Ernenwein de commenter que « les électeurs ont indiscutablement sanctionné la gauche au pouvoir et son bilan. »

Marine Le Pen

Une avancée non négligeable pour la droite

Le premier tour des élections municipales montre une nette avance de la droite. D’ailleurs, selon l’estimation BVA, l’ UMP est ses alliés centristes gagnent 48% des voix au niveau national contre seulement 43% pour la gauche et 7% pour le Front National. Ce qui signifie que la gauche recule de cinq points par rapport aux élections de 2008 où le Parti Socialiste a réalisé le score le plus élevé face à l’impopularité de Nicolas Sarkozy.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.