Moscou : Des milliers de personnes tenant des drapeaux russes et ukrainiens ont manifesté pour la paix en Ukraine

0
185

Ils étaient des milliers de personnes dans les rues de Moscou à manifester en faveur de la paix en Ukraine. La manifestation baptisée « Marche pour la paix » a eu lieu ce dimanche 21 septembre. Des drapeaux russes et ukrainiens flottaient au-dessus de la foule avec de nombreux slogans adressés au Gouvernement de Poutine.

Les manifestants protestaient aussi contre le rôle incriminé au Kremlin dans le conflit qui secoue l’est de l’Ukraine. Dans les colonnes de la marche, il y avait non seulement de simples citoyens russes mais aussi des figures de l’opposition.  Certains d’entre eux arboraient des drapeaux russes et ukrainiens pour dire oui à la paix en Ukraine. Pour davantage faire entendre leur voix, ils ont emprunté plusieurs rues de la capitale et les slogans qui ont surtout attiré l’attention sont « Stop aux mensonges de Poutine » et « Non à la guerre en Ukraine ». Des messages forts adressés aux autorités russes et à la communauté internationale.

Les organisateurs de la manifestation ont interpellé le Gouvernement russe sur leur « politique agressive et irresponsable » en Ukraine.  Ils estiment qu’une telle politique dirige la Russie directement vers des troubles économiques, l’isolation mais aussi vers l’amplification des « penchants fascistes ». En effet, ils ont tiré la sonnette d’alarme afin que l’Ukraine puisse être sauvé à temps de cette guerre qui secoue l’est du pays.

Cependant, la Russie n’est pas seulement accusée par sa population, Kiev, la capitale d’Ukraine et les Occidentaux en font partie. Ils l’accusent de donner un coup de main à la rébellion prorusse dans l’est du pays. Selon eux, la Russie fournit des armes et du matériel aux soldats et les soutient avec son armée, ce que Moscou continue de nier.  En tout cas, depuis le début de la guerre qui a opposé les forces loyalistes de l’Ukraine dans le Donbass et les séparatistes prorusses, Il y a eu 3000 morts. Ce rassemblement massif contre ce conflit est le premier à être organisé et d’après la police, près de 5000 personnes s’étaient rassemblées dans le centre de Moscou.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.