Mondiaux 2015 : Muriel Hermine de retour dans les bassins pour remporter l’or

0
33
muriel

Muriel Hermine, une ancienne sportive française spécialisée dans la natation synchronisée, a annoncé son retour dans les bassins, après 15 ans d’abscence.

Revenue pour gagner

Actuellement devenue mère de deux garçons déjà adultes et effleurant la cinquantaine, l’actuelle conférencière en entreprise est revenue pour remporter les Mondiaux 2015 de natation synchronisée, qui auront lieu cet été à Kazan, en Russie. Elle jouera notamment dans la catégorie des Masters. Dans une interview accordée à l’AFP, Muriel Hermine a déclaré :

« Je soutiens qu’à 45, 50 ans, il y a une nouvelle vie qui commence. Mon objectif est de gagner à Kazan et de montrer que c’est possible. Reprendre la compétition n’a que pour seul but de donner envie aux gens de croire en eux. »

Créatrice de spectacles aquatiques

Après avoir été médaillée de bronze au Mondial 1986 et deux fois médaillée d’or à l’Euro 1987, Muriel Hermine a mis fin à sa carrière de nageuse après les Jeux de Séoul en 1988 où elle a terminé à la quatrième place. Elle s’est ensuite lancée dans une autre activité qui ne s’éloigne pas trop des bassins : les spectacles aquatiques dont Sirella, le tout premier du genre jamais organisé dans le monde entier. Mais la natation, elle l’avait également abandonné lorsqu’elle était tombée enceinte de son premier enfant.

« Et là j’ai complètement arrêté la natation. Je n’ai pas du tout mis les pieds dans l’eau pendant 15 ans ! L’eau me sortait par les yeux ! J’en avais marre. Vraiment. Marre de l’eau froide, de sortir l’hiver les cheveux mouillés, je n’y trouvais pas de plaisir. J’avais le sentiment que courir 50 min représentait un effort d’1h30 dans l’eau, c’était plus court, plus rapide. »

Une hernie discale en cause ?

Mais la principale raison qui expliquerait également le retour de Muriel Hermine dans les bassins, est aussi avant tout médicale. En effet, diagnostiquée d’une hernie discale l’été dernier, la nageuse n’avait d’autres choix que de replonger pour aller mieux. Du coup, elle a décidé de pousser ses limites et de reprendre la compétition en s’inscrivant aux Mondiaux 2015.

« J’ai plus de 50 ans aujourd’hui. Je veux aussi avoir la même vie que les gens auxquels je m’adresse. Je me lève le matin pour préparer mes enfants à aller à l’école, j’ai le boulot à assurer, une maison à entretenir, je vis seule avec mes enfants. »

Un retour bien organisé

Pour son grand retour, Muriel Hermine a fait appel à son ancien entraîneur, Françoise Noyer, et a également sollicité l’assistance d’un préparateur physique ainsi que d’un coach mental. De retour dans les compétitions depuis mars dernier, à l’Open Masters de Bruxelles où elle a annoncé sa participation aux Mondiaux 2015, Muriel Hermine a confié qu’avoir repris l’entraînement la faisait sentir plus jeune. Elle s’entraîne désormais 2 heures par jour à la piscine de Levallois, mais a également affirmé que ce n’est plus aussi facile qu’avant.

« J’avais l’impression de revenir à 20 ans, je retrouvais cette sensation extraordinaire d’être un poisson. Et quand je regarde ce que je suis physiquement… Je garde en moi l’image de la personne que j’étais à 20 ans et quand je me vois extérieurement je me dis: oh mon dieu ! »

La quinquagénaire est également soutenue dans son projet, par ses deux fils.

« Ils m’ont dit: si t’es heureuse et que ça te fait plaisir, c’est l’essentiel pour nous. »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
J'adore écrire et tout y passe! People, Santé, Actus, High-tech, Insolite, Buzz, Musique et Cinéma...Vous en aurez de toutes les couleurs sur le site grâce à moi ;)