Mode : une pub d’Yves Saint Laurent censurée à cause de la maigreur extrême du mannequin

0
155

La beauté, les femmes, deux ingrédients essentiels pour réaliser une campagne de mode. Deux ingrédients connus sur le bout des doigts par la marque française, Yves Saint Laurent, qui a pourtant été contrainte de retirer une pub pour le magazine Elle à cause d’un mannequin jugé trop maigre.

« Publicité irresponsable »

Publiée dans Elle UK, une pub d’Yves Saint Laurent a été interdite par l’autorité de régulation du Royaume-Uni ou ASA. En effet, ayant été saisie d’une plainte, l’ASA est intervenue pour juger que le mannequin de la marque de luxe française était d’une maigreur extrême.

Posant dans un cliché en noir et blanc, la jeune femme, vêtue d’une courte robe noire avec un décolleté plongeant, est allongée à même le sol et porte la main à ses cheveux. Sous l’effet conjugué de l’éclairage et de la pose du mannequin, l’ASA a estimé que l’image mettait l’accent sur « les côtes et les jambes du modèle qui apparaissent très maigre ». Pour justifier l’interdiction de la publicité, l’organisme de contrôle d’ajouter que « Nous considérons (…) que le mannequin semble maladivement maigre sur cette image et concluons que cette publicité est irresponsable ».

Face à cette décision britannique, Yves Saint Laurent a indiqué à l’ASA « être en désaccord avec la vision des plaignants sur le fait que le mannequin était maladivement maigre », sans toutefois apporter plus de détail.

Ce qu’il faut noter dans cette affaire c’est que l’anorexie touche un nombre conséquent de personnes, dont près de 30 000 0 40 000 personnes en France seulement et la lutte contre la valorisation de cette pathologie est primordiale pour les pays.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR

Journaliste spécialisée dans l’actualité internationale et people.