Michael Schumacher, sorti définitivement du coma, pourrait retrouver une vie normale d’ici 3 ans

0
65
michael_schumacher

Victime d’un accident qui l’a plongé dans le coma, le 29 décembre 2013, Michael Schumacher est définitivement sorti du coma – selon Jean-François Payen, le chef du service anesthésie-réanimation au CHU de Grenoble. Désormais, la patience est de mise pour espérer le revoir comme avant, pleine de vie, d’ici 1 à 3 ans.

5 mois et demi à l’hôpital

Après son accident de ski, Michael Schumacher a été admis à l’hôpital CHU de Grenoble où il a été diagnostiqué d’un « traumatisme crânien particulièrement grave ». Il est resté dans le service de réanimation dirigé par Jean-François Payen, pendant cinq mois et demi avant d’être transféré, en mois de juin 2014, à son domicile, à Lausanne, Gland, en Suisse. Une décision qui a été prise dans le cadre du respect de la vie privée de l’ancien pilote F1 ainsi que dans le but de permettre aux médecins de poursuivre leur travail, loin des médias. Il faut reconnaître qu’avoir à parler, à chaque sortie de l’hôpital, devant 300 journalistes, n’était pas toujours chose facile pour Jean-François Payen qui craignait vraiment à l’époque une intrusion, en salles de soins, à tout moment.

Corinna Schumacher

Désormais sorti du coma, le septuple champion du monde de Formule 1, Michael Schumacher, va pouvoir compter sur l’aide de sa femme, Corinna Schumacher, afin de se rétablir petit à petit de son accident. Jean-François Payen de préciser que la médecine ne fait pas de miracle, mais que rester auprès des gens qu’onaime, dans ces moments difficiles, peut énormément aider. D’ailleurs, avec une femme lucide et consciencieuse comme Corinna Schumacher, il y a une lueur d’espoir de revoir le pilote sur pied, d’ici un à trois ans. Le professeur Jean-François Payen garde d’ailleurs l’espoir de voir un jour Michael Schumacher venir le voir à l’hôpital de Grenoble, pour le remercier de l’avoir soigné.

« Maintenant il faut être patient. On est sur une échelle de temps qui va de un à trois ans.. . . Le fait qu’il soit dans son environnement familial peut l’aider. »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.