Médecins généralistes et spécialistes en grève entre le 24 et le 31 décembre

0
30

Après les médecins généralistes, les spécialistes (pédiatres, dentistes, gynécologues, cardiologues, ophtalmologistes…) prévoient de fermer leurs cabinets entre le 24 et le 31 décembre. Un appel à la grève a été lancé officiellement ce mercredi matin par la Confédération des Syndicats Médicaux Français (CSMF) pour contester le projet de loi présenté par la ministre de la santé Marisol Touraine.

« La coupe est pleine tant pour les généralistes que pour les spécialistes, parce qu’ils ne se retrouvent pas dans ce projet de loi » lance le docteur Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF, à Europe 1. Les protestations se portent notamment sur « le tiers payant obligatoire … un mécanisme coûteux qui va leur prendre du temps », l’autorisation de vacciner attribuée aux pharmaciens et le plafonnement des consultations à 23 euros considérés par le président de la CSMF comme un « démembrement » de leur métier.

Un ultimatum est fixé : « Nous donnons deux mois au gouvernement pour ouvrir des négociations pour revoir l’ensemble du dispositif. Ce n’est pas une grève vacances, c’est une grève qui donne le temps au gouvernement de s’engager dans un vrai dialogue avec les médecins » conclut le docteur Jean-Paul Ortiz.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.