Marseille : un meurtre masqué par une course-poursuite

0
71

Les investigateurs de la BAC de Marseille optent pour un meurtre déguisé après une course-poursuite en voiture, qui a abouti à un accident dans la nuit de mercredi à jeudi.

Jeudi à 2h30 du matin, quatre passagers d’une Volkswagen Polo foncent à toute vitesse, face au contrôle d’une équipe de la BAC (brigade anti-criminalité), dans le quartier des Flamants (quartiers nords).

Empruntant plusieurs voies à contresens, y compris la passerelle aérienne de Plombières, la voiture folle s’est encastrée dans une barrière de sécurité, en évitant un poids lourd.

Les trois passagers, qui s’étaient enfuis, ont été appréhendé. Quand au quatrième larron, inconscient, il a été retrouvé bloqué dans la voiture. Les pompiers n’ont pas réussi a le ranimer.

Connu par les services de police, le défunt, 25 ans, a été autopsié. Des traces de strangulation ont été décelées sur le corps de la victime. Par ailleurs, une énorme pierre et des sangles ont été découverts dans la Polo, laissant présager une volonté de faire disparaître le corps.

Selon la direction départementale de la sécurité publique, la BAC a permis à la fois l’arrêt d’une course-poursuite à risques et la résolution d’un crime.

D’après la Provence, deux des trois individus interpellés sont mis en examen et placée en détention provisoire.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR